Société archéologique et historique de l'Orléanais

07 mars 2020

conférence du vendredi 13 mars 2020

Vendredi 13 mars 2020 - 18h Assemblée générale et conférence

En raison des circonstances, l'AG de la SAHO et la conférence sont reportées à une date ultérieure

 

 

La diffusion des culots de la salle des thèses dans les églises du Loiret, 

par Flora PAOLI, Conservatrice des Antiquités et Objets d’Art du Loiret

Menacée de ruine au 19e siècle, la salle des thèses doit en grande partie sa survie à l’engagement d’érudits locaux qui ont œuvré à la préservation de cet édifice, seul témoin de l’Université médiévale d’Orléans. Ayant bénéficié d’importantes campagnes de restauration, elle offre aujourd’hui aux regards des visiteurs un décor gothique flamboyant tout à fait remarquable. Les sculptures qui ornent les culots ont d’ailleurs connu une importante notoriété. Ainsi, un observateur attentif aura pu remarquer dans différentes églises du Loiret la présence de copies en tout point similaire aux représentations figurées de la salle des thèses. Ce sont ces moulages en haut-relief, que nous allons être amenés à découvrir.

 

AC045_234_2FI1444P1020144

 

Cette conférence est précédée par l'Assemblée générale de la SAHO, et sera suivie d'un pot. 

 

 

Retenez la prochaine séance du 10 avril 2020 : Conférence de Jean-Pierre Vittu : « La formation botanique d’Auguste de SaintHilaire et sa stratégie de carrière, 1789-1816 »

Posté par Atoutdesuite à 09:54 - - Permalien [#]
Tags : ,


03 février 2020

Conférence du vendredi 14 février 2020

Vendredi 14 février 2020 - 18h

« Sous la botte allemande - Souvenirs de Louis Derenne » par Christiane Lucotte

Comme il l'avait fait pendant la première guerre mondiale, l'imprimeur orléanais Louis Derenne, a noté, de 1939 à 1952, dans les 2300 pages de 15 carnets tenus presqu'au jour le jour, les événements marquants du deuxième conflit mondial tels qu'il les a vécus à Orléans : les bombardements, l'exode, les rapports difficiles avec l'occupant, les difficultés de la vie quotidienne mais aussi ses sentiments : ses peurs, ses opinions, ses espoirs. Cet homme écrit avec une profonde sincérité, sans tabou, car pour lui, l'écriture est vitale, elle permet de supporter la dureté du quotidien. Ce qui n'exclut ni l'humour ni l'art. Ce témoignage apparaît donc comme un document précieux pour approcher la vie et les sentiments des Orléanais durant cette période.

 

Picture1

Picture2

Picture3

Posté par Atoutdesuite à 11:39 - - Permalien [#]
Tags : ,

calendrier des conférences en 2020

Vendredi 14 février : Christiane Lucotte, « Sous la botte allemande - Souvenirs de Louis Derenne ».

Vendredi 13 mars : Assemblée générale + Flora Paoli, « La diffusion des culots de la salle des thèses dans les églises du Loiret ».En raison des circonstances, l'AG de la SAHO et la conférence sont reportées à une date ultérieure

Vendredi 10 avril : Jean-Pierre Vittu, « La formation botanique d’Auguste de Saint-Hilaire et sa stratégie de carrière, 1789-1816 ».

Jeudi 14 mai : conférence en lien avec le colloque sur le centenaire de la canonisation de Jeanne d'Arc, salle de l’Institut. Titre à préciser.

Vendredi 12 juin : Yann Launay, « Les débuts du logement social à Orléans : des maisons ouvrières aux habitations à bon marché (1879-1940) ».

Vendredi 11 septembre : Pôle Archéologique de la Ville d’Orléans, Bilan octobre 2019-août 2020.

Vendredi 9 octobre : Jean-Christophe Denis, courte communication : « Mémoire des combats et des combattants de 1870 dans le Loiret » & Denis Hannotin, « Une épopée du chemin de fer, le Paris Orléans, Almanach 1838-1938 ».

 Vendredi 13 novembre : Bruno de Loynes de Fumichon, « Les professeurs de droit de l'université d'Orléans au début de la Renaissance (1500-1525) ».

Vendredi 11 décembre : Michel Lerude, « Décembre 1943, les corps francs préparent les combats et les maquis de la libération ».

Posté par Atoutdesuite à 08:02 - Permalien [#]

19 décembre 2019

Janvier, une résolution : bien entendre l'Histoire à la Salle des Thèses

Vers 1650, car il faut placer ce sujet dans un contexte d'histoire de l'Orléanais, un Orléanais, capucin de son état, le père Chérubin d'Orléans, avait inventé un moyen d'écouter des conversations à distance. Il put ainsi surprendre les propos d'un camp adverse au sein de l'ordre des capucins.C'était audacieux et attentatoire à nos règles de vie, aussi étouffa-t-il son invention. Cinquante ans après, un autre Orléanais, l'abbé Jean de Hautefeuille, dit avoir redécouvert l'invention de Chérubin, mais ne révéla pas plus son secret. Bref, venons en à notre époque :  on prétendit en 2009 qu'à la Salle des Thèses des auditeurs pourraient enfin écouter l'orateur. Ah ! l'Histoire allait-elle enfin révéler ses secrets ? S'ouvrit alors une période bénie par beaucoup :

- Ceux qui n'entendaient rien furent honorés qu'on se soit occupé d'eux, même s'ils n'entendaient pas plus, d'autant qu'ils refusaient de porter le petit appareil à porter sur les oreilles pour entendre.

- Ceux qui se mettaient délibérément sur les chaises du fond, aux quelques places  où les lois de la physique font qu'on ne peut que mal entendre, pouvaient avoir le plaisir de se plaindre, à juste titre, de ne pas mieux entendre. Mais pas moins bien qu'avant ...

- Les conférenciers qui sont sûrs de leur voix n'étaient pas plus concernés qu'avant.

- Les conférenciers dont on défie quiconque de les comprendre, quel que soit le dispositif mis en oeuvre, n'étaient pas plus mal compris qu'avant. Heureusement, ils sont rares, et on ne leur dit rien pour ne pas les vexer.

- Ceux qui avaient eu le plaisir que les batteries des micros soient rechargées et l'appareil bien réglé, ont souvent pu se faire entendre. D'ailleurs, lorsqu'ils tambourinent des doigts sur la table, n'entend-on pas le son qui se répercute par le micro dans la Salle ? 

- Soyons justes : il fallut quelque temps pour mieux régler les appareils, surtout les haut-parleurs pour que la réverbération obligée des sons dans cette Salle soit minimisée ; pour que les batteries des micros soient chargées avant la conférence ; pour que le deuxième canal, qui crachottait, soit coupé ; pour, enfin, donner mauvaise conscience à ceux qui pensaient que décidément ça n'allait pas, quand on leur dit qu'un micro filaire est à leur disposition, s'ils le mettent au revers de leur veston, pas trop loin de leur voix ..

La Présidente d'honneur de la SAHO se fit un point d'honneur, à son discours de fin de son dernier mandat de présidente, d'affirmer : "quand à la sonorisation, à ma grande désolation et à la surprise de tous sans doute, je le redis: c'est entièrement de notre faute si nous ne savons pas nous en servir. Les spécialistes nous disent et redisent que c'est un excellent équipement."

Tous mes voeux de bonne écoute pour 2020  !

Le rédacteur.

Posté par Atoutdesuite à 15:47 - Permalien [#]

Chaque mois, un sujet

Décembre 2019 - le sujet du mois

Une rubrique qui accueille une information, une nouvelle, un sujet d'histoire. De ci de là, d'hier à aujourd'hui, l'Orléanais. La SAHO attend vos contributions. 

 

Posté par Atoutdesuite à 10:38 - Permalien [#]
Tags : ,

11 décembre 2019

La SAHO il y a cinquante ans

Aperçu sur les nouvelles d'il y a cinquante ans à la SAHO, année 1969 :

Bulletin 1969/01 (T5,N40)-1969/03

Bulletin_de_la_Société_archéologique_[

Debal (Jacques) et Ferdière (Alain): La découverte du site de La Médecinerie à Saran 311
Dubé (Bernard): Deux bracelets de bronze découverts à Souesmes 339
Lapetite (J. P.): Liste complémentaire des tumulus de la forêt d'Orléans 344
Nollent (Abbé Pierre): Fosses à offrande découvertes près d'Artenay 345
Études historiques:
Frère Denis (O. S. B.): Étymologie populaire et étymologie savante du nom de Fleury 348
Bauchy (Jacques-Henry): Les premiers "États généraux" français à Germigny-des-Prés, en septembre 843 361
Bonnet (Jacques): Les émotions populaires en Orléanais au VXIIe siècle 365
Hauchecorne (François): Journal de voyage d'un négociant marseillais à travers l'Orléanais en 1753 369
De Givenchy (Adrien): Chronique des anciennes paroisses.
I La Chapelle-sur-Aveyron (Loiret) 371
II Châtillon-sur-Cher (Loir-et-Cher) 376
Biton (Germaine): Les mariniers face à leur "rivière de Loire" 378

 Pour lire les articles, cliquer sur Bulletin

 

Bulletin 1969/04 (T5,N41)-1969/12

Bulletin_de_la_Société_archéologique_[

Nouel (Abbé André): Un fond de cabane de l'âge du fer à Fleury-les-Aubrais (Loiret) 409
Morlière (Jean): La céramique de Jouy-le-Potier, compte rendu de deux sondages récents 414
Charles (Jacques): La cave gothique de Rocheplatte à Aulnay-La-Rivière (Loiret) 423
Hamel (P.), Hauchecorne (F.) et Rolland (C.): Découverte d'une arcature de l'ancienne chapelle Sainte-Anne dans le mur Sud du Campo-Santo d'Orléans (Loiret) 429
Études historiques:
Grémont (Bernard): Un important manuscrit de Fleury: la chanson de sainte Foi 434
Bauchy (Jacques-Henry): Voltaire historiographe et ses informateurs orléanais 436
Givenchy (Adrien de): En glanant dans les archives de l'Évêché 441
Jouvellier (P.) et Givenchy (A. de): A propos des baigneuses d'Antigna, un scandale au musée des beaux-arts 444

Pour lire les articles, cliquer sur Bulletin

Posté par Atoutdesuite à 10:02 - Permalien [#]

10 décembre 2019

La SAHO, il y a un siècle

 

 Aperçu sur les nouvelles d'il y a un siècle à la SAHO, année 1919 :

Bulletin n° 216

Bulletin_de_la_Société_archéologique_[

 Eugène JARRY. - L'ancien Hôtel-de-Ville d'Orléans (Musée de peinture)

Jacques SOYER. - L'inscription du portail de l'église de Bellegarde-du-Loiret

Jacques SOYER. - Le peintre allemand Heinsius à Orléans

Jacques SOYER. - Molière a-t-il passé sa licence en droit à l'Université d'Orléans?

Jacques SOYER. - Un trésor de monnaies françaises des XIVe et XVe siècles découvert à Escrennes (Loiret)

Auguste BAILLET. - Les maîtres verriers à Orléans

Jacques SOYER. - Note biographique sur le peintre orléanais Jean-Marie Delaperche (1771-1843)

 Pour lire les communications, cliquer sur Bulletin n° 216, 1919 (Gallica

 

Bulletin n° 217

Bulletin_de_la_Société_archéologique_[ Lucien AUVRAY. — Une nouvelle édition du Roman de la Rose

 Anatole BASSEVILLE. — Notices bio-bibliographiques pour servir à

l'histoire littéraire de l'Orléanais :

1. Louis et Gilles Alleaume.
2. François Bertrand, d'Orléans

Georges CHENESSEAU. — Quelques vestiges de l'ancien couvent des
Jacobins d'Orléans

D" GARSONNIN. — Musée historique de l'Orléanais : Rapport annuel.

Gustave BACUENAULT DE PUCHESSE. — Notice sur M. Gaston Vignat.

 

Pour lire les communications, cliquer sur Bulletin n° 217, 1919 (Gallica)

Posté par Atoutdesuite à 14:57 - Permalien [#]