Vendredi 10 janvier 2020 - 18h

« Pierre Malidor, prêtre et chanoine de l'église
Saint-Georges à Pithiviers (1662-1684) »

par Marie Bardet.

L’église collégiale Saint-Georges, à Pithiviers, fut fondée au 11e siècle pour accueillir 12 chanoines sous la direction d’un chantre, cette tradition se maintiendra jusqu’à la révolution de 1789. Les dures années 1693-1694, entre famine et épidémies, ne les épargnèrent pas notamment le plus jeune d’entre eux, Pierre Malidor qui mourut à 32 ans. L’inscription de son décès dans le registre paroissial de l’église Saint-Salomon de Pithiviers est plus que succincte d’autant qu’il décéda sans avoir reçu les derniers sacrements. Nous avons essayé de connaître, par la consultation des archives, ce jeune prêtre issu d’une famille n’appartenant pas à la bonne bourgeoisie de la ville comme l’ensemble de ses confrères. Au travers de la vie de cet homme c’est aussi un peu du fonctionnement du collège de chanoines qui apparaît puisque aucunes archives de la collégiale ne subsistent ou si peu. 

 

Retenez la prochaine séance du 14 février 2020 : 

« Sous la botte allemande » Souvenirs de Louis Derenne par Christiane Lucotte

 

Les conférences ont lieu à la Salle des Thèses, rue Pothier, Orléans, à 18 h.